29 octobre 2019

L’OPHQ a produit un suivi des 66 recommandations inscrites aux quatre rapports d’évaluation de 2017 portant sur l’efficacité de la politique À part entières. Elle a, pour ce faire, procédé à une enquête par questionnaire auprès des sous-ministres et des dirigeants des organismes concernés.

Il en ressort, selon les informations colligées, que parmi les 66 recommandations suivies, 24 (36 %) ont été réalisées entièrement, réalisées partiellement ou sont réalisées en continu. Également, 36 recommandations sont en cours (55 %) et 6 ne sont pas débutées (9 %). D’où ce constat, établi au 30 juin 2018 : « la grande majorité des recommandations sont en voie d’être réalisées » (OPHQ, 2019, p.43). Parmi les recommandations non débutées, trois visaient le résultat attendu lié à l’habitation des personnes handicapées, deux, aux communications, et une aux programmes d’aides techniques aux déplacements pour les personnes handicapées.

La Société prend acte du suivi déposé, mais se questionne aussi sur la qualité de la méthodologie utilisée. Les rapports d’évaluation ayant été le produit d’une mobilisation d’acteurs dédiés, il nous semble que le suivi à en opérer aurait dû ratisser plus large que la seule collection du point de vue, éminemment intéressé, des personnes chargées de veiller à l’application des recommandations qui s’y trouvaient émises.

Référence : OFFICE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU QUÉBEC (2019). Suivi des recommandations de l’évaluation de l’efficacité de la politique À part entière : bilan au 30 juin 2018, Drummondville, Secrétariat général, L’Office, 51 p.