25 Mars 2022

LETTRE OUVERTE DE STEPHAN MARCOUX
Directeur général par intérim

 
Montréal, le 23 mars 2022
 

 
Chers membres et à tous ceux qui ont à cœur la cause de la déficience intellectuelle,
 

En cette semaine québécoise de la déficience intellectuelle, c’est avec un cœur joyeux et aussi un cœur lourd que je vous écris cette lettre dans le but de mettre en lumière une difficile constatation que je fais aujourd’hui.
 
Après maintenant cinq mois comme directeur général par intérim de la Société québécoise de la déficience intellectuelle, je constate avec une grande tristesse qu’il y a une profonde division entre les organismes œuvrant pour la déficience intellectuelle au Québec.
J’ai plusieurs pistes sur le pourquoi de la chose. La première, et non la moindre, est le sous-financement des organismes communautaires par notre gouvernement qui créer des divisions, car nous devons tous rentrer en compétition les uns avec les autres dans le but d’aller chercher les petites miettes lancer au compte-gouttes par nos décideurs.
La pression constante sur les organismes due aux coupures de services donnés par l’état rend cette situation de division encore plus critique et impactante dans le quotidien des organismes. De plus en plus d’entre nous, se voient contraints de signer des ententes de services insuffisantes dans le but d’avoir un budget adéquat pour subvenir à leur mission.
 
Comme personne tenant plus que tout à défendre les droits des personnes ayant une déficience intellectuelle, je vous lance aujourd’hui un cri du cœur. Je vous demande à vous tous, chers membres et organismes, de commencer à faire front uni pour la cause de la déficience intellectuelle. Ce n’est qu’en ayant une seule et unique voix pour celle-ci que nous défendons déjà tous avec acharnement, que nous pourrons avoir un impact important dans leur vie et répondre à leurs besoins multiples.

Je crois fermement que si nous ne commençons pas à faire front commun très bientôt, nous tous, et nos décideurs serons responsables de l’autodestruction du réseau des organismes œuvrant pour la déficience intellectuelle.

Il ne faut pas oublier que nous avons tous une mission, celle d’aider ces belles personnes!
On peut le faire encore mieux tous ensemble, car l’union fait la force!

 

Stephan Marcoux
Directeur général par intérim