28 mars 2022

Suite au dépôt du budget 2022-2023, la Société interpelle le ministre des Finances, Éric Girard, ainsi que le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale concernant la situation des personnes handicapées prestataires des régimes d’aide financière de dernier recours en lien avec l’inflation et à l’augmentation du coût de la vie.

Bien que le gouvernement du Québec ait prévu de verser 500$ par personne à tous les Québécois-e-s gagnant moins de 100 000$, les personnes prestataires de l’Aide sociale ou de la Solidarité sociale ont besoin de plus de soutien pour faire face à l’inflation et à l’augmentation du coût de la vie en général.

Parmi les actions pouvant aider les personnes, la Société demande aux ministres de :

  • Ne pas attendre à janvier 2023 pour indexer les prestations d’aide sociale et de solidarité sociale. Les gens ont besoin d’aide dès maintenant.
  • Ne pas attendre à janvier 2023 pour indexer les prestations spéciales visant à pallier le handicap pour les personnes prestataires du programme de solidarité sociale.

La situation est pressante, et le gouvernement doit agir rapidement pour aider ces personnes. La Société a indiqué être à la disposition des ministres pour en discuter et voir quelles autres mesures pourraient aider les personnes handicapées prestataires d’aides financières de dernier recours.

Consulter la lettre