30 Septembre 2020

Plus de 6 mois que notre vie collective est chamboulée. Plus de 6 mois que plus rien n’est comme avant, qu’il faut s’adapter, repenser le quotidien, calmer l’anxiété qui freine les élans positifs et notre capacité à nous projeter vers le futur. Cette pandémie nous aura permis de réfléchir à ce qu’on veut vraiment. En remettant tout en haut de la pile ce qui nous tient réellement à cœur : notre mission initiale et intrinsèque. Dans nos sphères personnelles ou professionnelles, je suis convaincue que ce « passage obligé » marquera de manière indélébile le monde du travail, notre rapport à la Nature et à l’Autre. Difficile de prévoir si ces effets seront positifs ou négatifs, mais une chose est certaine, nos capacités d’adaptation et de résilience seront mises à l’épreuve. 

Lorsque je regarde les personnes ayant une déficience intellectuelle ainsi que les familles qui les soutiennent, je ne peux m’empêcher de penser que cette résilience et ces capacités d’adaptation, c’est tous les jours qu’elles doivent être activées pour jouer leur rôle de proche aidants.
 
C’est d’ailleurs avec ce sujet tellement sensible et important que notre rentrée s’effectue à la Société. En effet, nous avons été invités à présenter un mémoire à la Commission parlementaire sur le PL56, Loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes et modifiant diverses dispositions législatives. Nous profiterons de cette occasion qui nous est donnée pour souligner à nouveau l’importance de reconnaître, soutenir et de prévenir en amont les situations intolérables rencontrées et qui ont été intensifiées part la pandémie.
 
La Société continuera d’informer ses membres sur tous les sujets qui touchent l’évolution de la situation comme nous l’avons fait depuis le mois de mars. En parallèle, nous mènerons plusieurs projets et démarches de représentation, poursuivant les objectifs que nous nous sommes donnés collectivement avec la planification stratégique 2019-2023.
 
Finalement, j’accueille avec beaucoup d’enthousiasme cinq nouveaux administrateurs au sein du conseil d’administration de la Société, élus lors de l’Assemblée générale annuelle du 24 septembre dernier. Je les remercie pour leur implication et je suis confiante qu’ensemble : administrateurs, équipe de travail et membres, nous pourrons trouver des voies de passage afin de développer notre regroupement, lui assurer une stabilité et une pérennité financière afin qu’il poursuive avec force sa mission d’inclusion des personnes ayant une déficience intellectuelle et de soutien des familles qui les entourent.
 
Je vous souhaite une bonne rentrée, un peu particulière, il faut l’admettre. Gardons le cap puisque la destination reste inchangée. Ce sont les chemins pour y parvenir qui parfois nous réservent des surprises !
 
Je vous laisse en vous invitant à consulter notre rapport d’impact 2019-2020 .